Témoignage et survivance

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Témoignage et survivance

,

L'expérience génocidaire a imprimé une marque indélébile dans l'histoire de l'humanité. Dans un va-et-vient entre des perspectives singulières et une réflexion philosophique sur la notion de témoignage, ce volume cherche à cerner la figure à la fois aporétique et incontournable qu'est le témoin à l'époque de la survivance. -Les contributions de ce volume portent toutes sur l'expérience de l'extermination et du témoignage qui s'en suit, que ce soit du point de vue de son contenu ou de sa vérité, du point de vue de la situation existentielle et relationnelle du témoin, du point de vue du mode du témoignage, parole ou image, ou encore de la réception ou de l'écoute du témoignage. Cette diversité de problèmes se double d'une complémentarité d'approches, non seulement pour les domaines concernés (philosophie, littérature, psychanalyse, cinéma), mais encore par les cadres théoriques mobilisés. En effet, c'est seulement en explorant les ressources théoriques de la pensée de Wal- ter Benjamin, d'Emmanuel Levinas, de Paul Ricoeur, de Jean- François Lyotard ou encore de Hannah Arendt qu'on parvient à une vue d'ensemble de la question. -L'ouvrage est divisé en quatre parties : La première section «Le témoignage comme problème» rassemble une série de réflexions sur la place du témoignage à notre époque par rapport à sa teneur de vérité. La deuxième section, intitulée «Le témoignage comme geste», déploie plusieurs essais de description de l'expérience du témoignage, du point de vue du témoin. Dans la troisième section, «Le témoignage comme figuration» c'est la forme du témoignage qui fait l'objet d'une exploration approfondie. Enfin, le volume se clôture avec une quatrième section intitulée «Le témoignage en héritage», consacré aux difficultés de l'écoute, ou de la réception.

  • EAN 9782940406791
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 368 Pages
  • Longueur 20 cm
  • Largeur 14 cm
Broché
empty