Orders on the website are suspended until: 08/09/2024

About

Kenneth Clark nous propose ici une histoire de la représentation du paysage et des phénomènes naturels : les flammes et les flots, la lumière orageuse, le traitement du ciel, l'emplacement de la ligne d'horizon, les couleurs du crépuscule, le clair de lune, etc.
L'auteur aborde tour à tour quatre types de paysages les paysages symboliques, par exemple les jardins clos dans la tapisserie de la Dame à la licorne; les paysages réalistes, comme ceux créés à l'aide de la camera obscura par Alberti ; les paysages fantastiques - pensons à ceux de Jérôme Bosch ; puis les paysages idéalisés comme ceux de Nicolas Poussin. La deuxième partie du livre envisage la peinture du XIXe siècle, quelques artistes sont alors traités plus en détail : Constable, Courbet, Turner, Van Gogh, Seurat, Pissarro et d'autres.
En étudiant le contenu intellectuel des paysages, l'auteur esquisse une histoire de la reconnaissance de cette peinture : reléguée d'abord à l'arrière-plan, elle s'affirme en effet comme un lieu de recherche déterminant au XIXe siècle. Dans la préface à la première édition (1949), l'auteur précise que ce livre ne se veut en aucun cas un traité théorique de la peinture de paysage ; il s'agit à l'origine d'une série de conférences données à Oxford et s'adressant à un jeune public dans le but de l'introduire au domaine de l'art : " Ces cours visaient à faire réfléchir plutôt qu'à informer", écrit-il dans la préface à la première édition française (1962).
Les grands talents de l'auteur lui permettent de s'adresser à un vaste public sans exclure l'historien de l'art. Ainsi, des feuillages qui courent le long des manuscrits du Moyen Age jusqu'aux représentations de la Montagne Sainte-Victoire par Cézanne, en passant par les recherches sur la perspective et les théories de la couleur, le lecteur réalise que le rapport à la nature est une composante intrinsèque de l'histoire de l'art.
Après un voyage à Florence où il a rencontré Bernard Berenson, Kenneth Clark (1903-1983) devient directeur du département des Beaux-Arts de l'Ashmolean Museum d'Oxford (1931), puis directeur de la National Gallery de Londres (1934). Inspecteur des peintures de la famille royale de GrandeBretagne et président du Art Council (1953), il fut encore membre de nombreux conseils et académies. Mais, d'autre part, soucieux d'atteindre un large public, il a organisé une série d'émissions pour la télévision dont les textes remaniés ont paru sous les titres suivants : Civilisation (1969, traduit en 1974), Looking at Pictures (1972) et The Romantic Rebellion (1973).
Parmi ses autres livres, mentionnons : The Gothic Revival (1929), Leonardo da Vinci (1938, traduit en 1967), Piero della Francesca (1949), The Nude (1955, traduit en 1969), Rembrandt and the Italian Renaissance (1966), Henry Moore Drawings (1974) et Moments of Vision (1981).


Categories : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'art


  • Authors

    Kenneth Clark

  • Publisher

    Monfort Gerard

  • Distributeur

    Monfort Gerard

  • Publication date

    30/11/2006

  • EAN

    9782852265608

  • Availablity

    Épuisé

  • Thickness

    0.5 cm

  • Support principal

    Grand format

Kenneth Clark

  • Naissance : 1-1-1903
  • Décès :1-1-1983 (Mort il y a 41 ans à l'âge de 80 ans)
  • Country : Royaume Uni
  • Language : Anglais

Kenneth Clark (1903-1983) est un historien de l'art et auteur britannique.
De 1934 à 1945, il fut le plus jeune directeur de la prestigieuse National Gallery à Londres. Après la guerre, il se consacra davantage à l'écriture et se fit connaître d'un large public grâce aux émissions sur l'art qu'il produisit et présenta à la BBC, dont la célèbre série "Civilisation".

empty