La résistance du sensible ; Merleau-Ponty critique de la transparence

La résistance du sensible ; Merleau-Ponty critique de la transparence (PREFACE DE RENAUD BARBARAS)

À propos

On ne saurait reprocher à une pensée dont le développement a été brutalement interrompu de ne pas être conclusive. Mais si cet inachèvement a incité de nombreux auditeurs et lecteurs à prolonger ses lignes de fuite vers d'autres horizons féconds, l'oeuvre elle-même a souvent fait l'objet d'un paradoxal oubli. vouloir évaluer le legs de maurice merleau-ponty (1908-1961), cent ans après sa naissance, signifie donc avant tout prendre l'oeuvre au sérieux en tant qu'oeuvre et mettre au jour l'extrême cohérence qui la soutient. En suivant le fil rouge d'une notion, omniprésente des premiers aux derniers écrits, mais qui, en tant que concept opératoire, est passée jusqu'ici inaperçue, l'ouvrage retrace la lutte incessante de merleau-ponty contre toute idéologie de la transparence (transparence de soi à soi, du soi et de son savoir, du soi et de l'autre) qui est aussi toujours la lutte de merleau-ponty avec lui-même. tout en intégrant les recherches sur les textes publiés ces dernières années ainsi qu'un nombre de manuscrits à ce jour inédits, le livre se défait de la tentation philologique pour restituer au contraire l'organicité d'une pensée en acte, dont on commence à peine à mesurer toute la portée.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782841744428

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    136 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Emmanuel Alloa

Emmanuel Alloa est maître de conférences en philosophie à l'Université de Saint-Gall (Suisse) et Senior Research Fellow au Pôle National Suisse de Critique de l'Image (Bâle). Il enseigne l'esthétique au Département d'arts plastiques de Paris VIII.

empty