I am a man ; photographies et luttes  pour les droits civiques  dans le sud des Etats-Unis, 1960-1970

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

I am a man ; photographies et luttes pour les droits civiques dans le sud des Etats-Unis, 1960-1970

1960  : le Sud des États-Unis est le théâtre de la conquête des droits civiques des Noirs américains. La lutte pour abolir la ségrégation raciale a revêtu une importance décisive dans ces états, et est rythmée par des événements fondateurs, souvent dramatiques. L'admission de James Meredith à l'université du Mississippi, les rassemblements du Ku Klux Klan en Caroline du Nord, la Marche sur Washington pour l'emploi et la liberté, les marches de Selma à Montgomery (Alabama), la grève des éboueurs de Memphis lors desquelles Martin Luther King fut assassiné, ainsi que ses funérailles, marquent le combat des Noirs américains pour leurs droits. Cette décennie de lutte a été documentée par de nombreux photographes, célèbres, amateurs, ou encore photojournalistes. Ce catalogue réunit des clichés, pour certains inédits, qui sont tout autant de témoins d'une période tumultueuse. Ces photographies dépeignent le quotidien d'une population opprimée dans un Sud qui refuse de lui accorder sa juste place, et ont favorisé la prise de conscience nécessaire à l'élaboration des lois antiségrégationnistes de 1967. Le catalogue officiel de l'exposition du Pavillon Populaire de Montpellier offre une véritable réflexion concernant de l'influence du média photographique sur l'opinion publique, les luttes sociales et les transformations profondes de la société qui en découlent.

  • EAN 9782754114875
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 144 Pages
  • Longueur 24 cm
  • Largeur 27 cm
  • Épaisseur 1 cm
  • Poids 766 g
  • Distributeur Hachette

Rayon(s) : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie > Histoire de la photographie

William Ferris

  • Naissance : 26-2-1937
  • Décès :16-5-2000 (Mort il y a 19 ans à l'âge de 63 ans)
  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais

Auteur, réalisateur, professeur d'université, photographe... William Ferris cumule les fonctions dans le but de faire partager sa passion pour le folklore du Sud des Étatsâ€'Unis. Né à Vicksburg dans le Mississippi en 1942, il a grandi au plus près de la ségrégation raciale. Professeur d'anthropologie à Yale, directeur du Centre pour l'étude de la culture du Sud, directeur du « National Endowment for the Humanities » (fondation nationale pour les sciences humaines) de 1997 à 2001, il enseigne aujourd'hui l'histoire à l'université de Chapel Hill en Caroline du Nord et figure parmi les 10 meilleurs professeurs des Étatsâ€'Unis selon le classement du magazine Rolling Stone. Ferris anime jusqu'en 1994 Highway 61, une émission de radio consacrée au blues.ÿOn le retrouve également au poste de consultant sur des films comme Mississippi Blues (1983) de Bertrand Tavernier et Robert Parrish, La Couleur pourpre (1985) de Steven Spielberg et Crossroads (1986) de Walter Hill.ÿSes principaux ouvrages : Blues from the Delta (1970), Images of the South: Visits with Eudora Welty and Walker Evans (1978), Local Color (1982), Ray Lum's Tales of Horses, Mules, and Men (1992) et The Storied South (2013). Il a également co-dirigé la rédaction de l'Encyclopedia of Southern Culture, bible de la culture populaire noire-américaine, nommée pour le prix Pulitzer en 1989.

Broché
empty