Orders on the website are suspended until: 08/09/2024

About

Leo strauss se penche sur la signification du nihilisme allemand, qu'il considère comme la base culturelle du national-socialisme. C'est la seule fois oú il parle du nazisme, lui qui en a connu les premiers signes en tant qu'allemand et en tant que juif. son analyse est simple et lumineuse. il démontre que loin d'être un phénomène lié à la folie d'un chef capable de sidérer un peuple entier, le nazisme est enraciné dans l'histoire de l'allemagne moderne et dans l'histoire de la modernité. sa critique s'inscrit dans la tradition philosophique classique et dans la tradition biblique, l'une et l'autre radicalement opposées au nihilisme contemporain.
La crise de notre temps est tout entière là, avec les moyens, donnés par la tradition, de la surmonter. ce livre est composé de trois essais : " sur le nihilisme allemand ", 1941, " la crise de notre temps ", 1962, et " la crise de la philosophie politique ", 1962.


Categories : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie


  • Authors

    Léo Strauss

  • Traducteur

    OLIVIER SEDEYN

  • Publisher

    Rivages

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Publication date

    17/03/2004

  • Collection

    Rivages Poche ; Petite Bibliotheque

  • EAN

    9782743612375

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Height

    17 cm

  • Width

    11 cm

  • Thickness

    1.1 cm

  • Poids

    110 g

  • Support principal

    Poche

Léo Strauss

Leo Strauss (1899-1973) appartient à cette génération d'intellectuels juifs
qui ont émigré dans les années trente aux États-Unis. Il a enseigné d'abord à la New School for Social Research puis jusqu'en 1968 à l'université de Chicago. Son oeuvre, au centre de nombreux débats outre-Atlantique, est de plus en plus connue en France et apparaît clairement comme décisive pour le destin de la philosophie dans le monde occidental.

empty