Le locataire chimerique Le locataire chimerique
Le locataire chimerique
Le locataire chimerique

Le locataire chimerique

À propos

Un jeune homme emménage dans un appartement dont l'ancienne locataire vient de se suicider. Il est calme, timide, poli. Pourtant ses étranges voisins déclenchent aussitôt contre lui une guerre sournoise. Dans quel but ? Les effrayants mystères auxquels il peut assister de sa fenêtre existent-ils ailleurs que dans son imagination morbide ? Le propriétaire est-il sincère lorsqu'il affirme : " C'est un immeuble calme, ici " ? Dans ce roman où le réalisme le plus quotidien alimente le cauchemar, l'auteur a dépeint un monde étouffant, sordide, dans lequel le grotesque côtoie toujours le drame. Et lorsqu'il décrit le fonctionnement du piège destiné à conduire un homme à sa mort, puis à sa perte, c'est à une vision " panique " de l'univers qu'il nous convie.



Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782702015452

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    185 Pages

  • Longueur

    20.4 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    246 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Roland Topor

Né en 1938, Roland Topor publie à vingt ans son premier dessin
de presse. Il collabore ensuite à Hara-Kiri avant de délaisser
le genre pour se consacrer à un art total. En 1962, il fonde
avec d'autres artistes le mouvement Panique, en référence au
dieu Pan. Chansonnier, nouvelliste, romancier, illustrateur et
affichiste prolifique, il met aussi son talent au service du cinéma.
En 1970, il reçoit le prix des Deux Magots pour sa pièce-roman
Joko fête son anniversaire et, trois ans plus tard, le prix spécial
du jury à Cannes pour La Planète Sauvage de René Laloux, dont
il a conçu les dialogues et les dessins. En 1976, Roman Polanski
adapte son roman Le Locataire chimérique. Avec Henri Xhonneux,
il crée en 1983 le célèbre programme télévisé Téléchat. En 1990,
il est lauréat du Grand Prix de la Ville de Paris et meurt en 1997.

empty