Ruines Ruines
Nouv.
Ruines Ruines

À propos

Fruit de plus de vingt années de pérégrinations allant du sud de l'Europe jusqu'au Proche-Orient, du forum de Rome à Olympie en passant par Petra et Aleph, Koudelka a photographié selon un même format panoramique presque 200 sites archéologiques. Ses cadrages étonnants et ses noirs et blancs aux puissants contrastes nous font redécouvrir certains lieux mythiques, comme Delphes ou Pompéi. Parmi ses images, certaines donnent à voir des sites désormais disparus ou mutilés suite aux récents conflits dans le monde arabe, tels Palmyre ou Bosra. Ce corpus exceptionnel révèle l'homogénéité d'un empire, dirigé depuis Rome, durant des siècles, la fascination que nous avons pour les ruines, mais aussi pour une civilisation fondatrice de la nôtre. Pour accompagner ces photographies, l'helléniste Alain Schnapp a puisé dans la littérature antique et celle des écrivains voyageurs des citations anciennes et modernes qui jettent un autre regard sur l'Antiquité et ses ruines, et mettent en perspective notre approche du passé.

Categories : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782365112611

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    366 Pages

  • Longueur

    32 cm

  • Largeur

    25 cm

  • Épaisseur

    4 cm

  • Poids

    2 468 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Josef Koudelka

Josef Koudelka est né en Tchécoslovaquie en 1938. Il débute une carrière d'ingénieur aéronautique avant de se consacrer à la photographie à la fin des années 1960. En 1968, il photographie l'invasion soviétique de Prague, ce qui lui vaudra de recevoir la médaille d'or Robert Capa, en 1969. Koudelka quitte son pays en 1970 devenant apatride, et rejoint peu après l'agence Magnum. Gypsies est publié en 1975, et sera suivi d'une dizaine d'ouvrages. L'œuvre du photographe a été couronnée de nombreux prix, tels le prix Nadar (1978), le Grand Prix national de la photographie (1989), le grand prix Cartier-Bresson (1991), et le prix international de photographie de la Fondation Hasselblad (1992). Ses travaux ont fait l'objet d'expositions dans le monde entier. En 2012, Koudelka a été promu au grade de commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres.

empty