Orders on the website are suspended until: 08/09/2024

Le temps où nous chantions

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par NICOLAS RICHARD

About

La saga polyphonique d'une famille de musiciens métis dans l'Amérique des années quarante à nos jours.
Tout commence en 1939, lorsque Delia Daley et David Strom se rencontrent à un concert de Marian Anderson. Peut-on alors imaginer qu'une jeune femme noire épouse un juif allemand fuyant le nazisme ? Et pourtant... Leur passion pour la musique l'emporte sur les conventions et offre à leur amour un sanctuaire de paix ou, loin des hurlements du monde et de ses vicissitudes, ils élèvent leurs trois enfants. Chacun d'eux cherche sa voix dans la grande cacophonie américaine, inventant son destin en marge des lieux communs. Peuplé de personnages d'une humanité rare, Le temps ou nous chantions couvre un demi-siècle d'histoire américaine, nous offrant, au passage, des pages inoubliables sur la musique.




On sort de ce fleuve ému, bouleversé et admiratif : sans jamais écrire un roman politique, ni polémique, Richard Powers a décrit, à voix feutrée, l'échec définitif d'un idéal.
Christophe Mercier, Le Figaro littéraire Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Nicolas Richard


Categories : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Authors

    Richard Powers

  • Traducteur

    NICOLAS RICHARD

  • Publisher

    10/18

  • Distributeur

    Interforum

  • Publication date

    03/04/2008

  • Collection

    Domaine Etranger

  • EAN

    9782264041449

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    1 056 Pages

  • Height

    17.8 cm

  • Width

    10.9 cm

  • Thickness

    4.9 cm

  • Poids

    540 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Richard Powers

  • Naissance : 1-1-1957
  • Age : 67 ans
  • Country : Etats-unis
  • Language : Anglais (etats-unis)

Richard Powers est né en 1957 aux États-Unis. Trois fermiers s'en vont au bal, son premier roman, a valu à l'auteur d'être cité par le magazine Esquire comme l'un des trois plus grands auteurs de la décennie, aux côtés de Martin Amis et de Don DeLillo. Richard Powers a écrit depuis une dizaine d'autres ouvrages, dont Le temps où nous chantions, élu meilleur livre de l'année 2003 par le New York Times et le Washington Post, et La Chambre aux échos, couronné par le National Book Award. Il vit aujourd'hui dans l'Illinois. Après Générosité et Gains, il signe son nouveau roman, Le dilemme du prisonnier, aux éditions du Cherche-Midi.

empty