L'inhumain ; causeries sur le temps

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Recueil de « causeries » pour la plupart destinées à un large public. Quelques prolongements à l'idée de post-moderne. Les humains emportés dans le développement inhumain, qu'on n'ose plus appeler le progrès. La disparition d'une alternative humaine, politique et philosophique, à ce processus. Seule possible encore, une résistance, appuyée sur l'autre inhumain : la dépossession de soi qui sommeille en chacun, son enfance indomptable. Banalité écrasante, médiatique, des néo-humanismes, qui, aujourd'hui, relèvent la tête. Questions décisives : le temps, la mémoire, la matière. Comment la « vie administrée » (Adorno) les anéantit en les programmant. Comment les arts de la vue, du son et de la pensée en préservent la vérité paradoxale.

  • EAN 9782252039427
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 208 Pages
  • Longueur 24 cm
  • Largeur 16 cm

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

Jean-François Lyotard

Jean-François Lyotard (1924-1998) a été une des grandes figures de la pensée française de la seconde moitié du XXe siècle. Parmi ses livres les plus célèbres : La phénoménologie (Puf, 1954), Discours, Figure (Klincksieck, 1971), La condition postmoderne (Minuit, 1979) ou Le différend (Minuit, 1983).

Broché
empty