Les commandes sur le site internet sont suspendues jusqu'au : 08/09/2024

Minima moralia ; réflexions sur la vie mutilée (postface Miguel Abensour)

Traduit de l'ALLEMAND par ELIANE KAUFHOLZ

À propos

Entre les moralistes français, Marx et les romantiques allemands, Adorno entreprend, à travers de courts chapitres, vignettes, instantanés, une critique du mensonge de la société moderne, traquant au plus intime de l'existence individuelle ce qui nous détermine et nous opprime. Un livre à méditer comme un art de penser et à pratiquer comme un art de vivre. Mieux : un art de résister.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine


  • Auteur(s)

    Theodor Wiesengrund Adorno

  • Traducteur

    ELIANE KAUFHOLZ

  • Éditeur

    Payot

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    17/02/2016

  • Collection

    Rivages Poche ; Petite Bibliotheque

  • EAN

    9782228914499

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    368 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    226 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Theodor Wiesengrund Adorno

Philosophe, sociologue et musicologue allemand, Theodor W. Adorno
(1903-1969) soutient en 1923 une thèse sur Husserl à l'université de Francfort puis devient l'élève à Vienne du musicien Alban Berg. En 1938, il rejoint Horkheimer à l'Institut de recherche sociale de New York. De retour en Allemagne en 1949, il enchaîne les publications sur la musique et, plus largement, sur la consommation culturelle à l'ère indusrielle. Il laisse inachevée sa Théorie esthétique, parue à titre posthume, en 1970.

empty