Heureux celui qui n'a pas de patrie ; poèmes de pensée

Heureux celui qui n'a pas de patrie ; poèmes de pensée (préface Karin Biro)

Traduction FRANCOIS MATHIEU  - Langue d'origine : ALLEMAND

Résumé

La poésie fut la grande affaire de sa vie : pendant près de quarante ans, de 1924 à 1961, moment du procès Eichmann, Hannah Arendt ne cessa d'en écrire. Ses poèmes, où l'on croisera les figures de Martin Heidegger et de Walter Benjamin, parlent d'exil, d'amour et de mort, de nature et de nostalgie. Rassemblés ici pour la première fois, souvent totalement inédits, ils nous font pénétrer dans le jardin secret de la plus grande philosophe du XXe siècle.

Customer reviews

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN 9782228914093
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 240 Pages
  • Longueur 20 cm
  • Largeur 12 cm

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine

Hannah Arendt

Hannah Arendt, née en 1906, est l'une des plus belles figures intellectuelles du XXe siècle. Ses études sur les Origines du totalitarisme, son reportage en forme d'essai sur le procès d'Eichmann ( La banalité du mal ), son ½uvre de journaliste et d'essayiste ont joué un rôle majeur de la pensée philosophique et politique. Née à Hanovre, elle a vécu aux États-Unis jusqu'à sa mort, en 1975.

empty