Du côté de chez soi ; défendre l' intime, défier la transparence

Donnez votre avis

Cet ouvrage n'a pas encore été noté

Du côté de chez soi ; défendre l' intime, défier la transparence

Qui veut garder le silence sur son intimité, n'en révéler que des faits choisis à des interlocuteurs choisis, fait figure d'être fragile et inhibé. Qui au contraire se révèle sans retenue, apparaît comme une personnalité sûre d'elle et épanouie. Comment et pourquoi, dans le demi-siècle écoulé, la reconnaissance des espaces d'intimité a fait place au droit et même au devoir de (se) montrer ? Quelle libération, mais aussi quelle souffrance ce renversement provoque-t-il chez les sujets ? Faut-il en rendre responsable une confiance excessive dans les vertus de la parole, en quoi la psychanalyse a sans doute une part de responsabilité ? Faut-il accuser les téléphones portables, Facebook, les blogs ? Sans doute celui qui prétend s'exhiber " librement ", y trouve-t-il un gain psychique. Mais quel prix paye pour ses fragilités, celui qui se croit tenu de ne rien masquer de lui ? Comment grandir sans la possibilité d'aller et venir entre le secret et le dire ? Et comment peut vivre une démocratie qui n'accorde ni place ni valeur au for intérieur ? Car l'intime, le noyau de vérité d'un être, est la condition même de la liberté - de parole, de pensée, de création. Psychologue et psychanalyste, recueillant dans le secret de son cabinet des paroles d'une autre veine que celles qui s'énoncent dans l'espace public, José Morel Cinq-Mars s'interroge sur une société qui pousse les individus à survaloriser l'exhibition.

  • EAN 9782020993241
  • Disponibilité Disponible
  • Nombre de pages 248 Pages
  • Longueur 21 cm
  • Largeur 14 cm
  • Épaisseur 2 cm
  • Poids 248 g
  • Distributeur Interforum

Rayon(s) : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse

Broché
empty