PUG

  • Chaque fois qu'une personne n'est pas (ou n'est plus) en situation de faire valoir les mêmes droits que les autres du fait de son handicap, c'est le fonctionnement de nos sociétés démocratiques qui est mis en jeu. En bousculant et en interrogeant les catégories qui structurent l'anthropologie occidentale et l'imaginaire social dominant, le handicap possède ainsi, sur de nombreux sujets qui concernent chacun d'entre nous, un fort pouvoir d'interpellation morale et politique. Rencontrer les multiples voies ou modes d'existence du handicap, écouter les voix qui l'expriment et le revendiquent, tel est le projet de ce livre. Mêlant l'analyse de sociologues et de philosophes, il déploie des réflexions relevant aussi bien des débats contemporains dans la recherche (théories de la justice, disability studies, éthiques du care) que d'une perspective plus appliquée (architecture, politiques publiques, pratiques artistiques). Dans une perspective interdisciplinaire, il offre ainsi diverses propositions théoriques et pratiques pour reconfigurer les normes de l'autonomie et de la dépendance.
    Ont contribué à cet ouvrage : Alain Blanc, Céline Bonicco-Donato, Solange Chavel, Aurélie Damamme, Jean-Yves Goffi, Muriel Guigou, Marlène Jouan (dir.), Danielle Moyse, Patrick Pharo, Philippe Sanchez, Christine Verdier.

  • Daniel Innerarity relie la notion de démocratie à la connaissance de deux façons. Dans un premier temps, en avançant que les problématiques résolues par la science concernent tous les citoyens. Dans un second temps, en expliquant que les problèmes fondamentaux rencontrés par toute démocratie (comme la crise économique) ne sont pas liés à un manque de volonté politique, mais plutôt à un échec cognitif, qui doit se résoudre à la fois par une meilleure connaissance des réalités à travers lesquelles le politique agit, et par un usage fin des outils de gouvernance. La connaissance doit être au service de l'homme pour permettre d'améliorer le vivre ensemble et in fine, le fonctionnement démocratique.

    Cet ouvrage est la traduction de l'ouvrage du philosophe Daniel Innerarity, La Democracia del conocimiento. Por una sociedad inteligente (Paidos, 2011, également traduit en anglais et en allemand.)

empty