Langue française

  • Existe-t-il un cinéma " stalinien " ? Cette question, loin d'être formelle, est essentielle pour saisir la complexité des relations qui se sont nouées, dans l'Union soviétique de Staline, entre le cinéma et le pouvoir politique.
    Que la production et la diffusion des images aient été strictement contrôlées, que les autorités aient imposé une esthétique - celle du réalisme socialiste -, que Staline, dans la continuité de la politique entreprise par Lénine, ait voulu faire du septième art l'un des principaux outils de sa propagande, personne ne le contestera. Mais cela signifie-t-il pour autant que le cinéma soviétique ait été enfermé pendant plus de vingt-cinq ans dans un moule rigide et étouffant ? Au-delà d'une uniformité apparente de la production, ne peut-on déceler, ici et là, des aspérités, des divergences, voire des espaces d'autonomie ? Telles sont les questions abordées par ce collectif d'auteurs, français et étrangers, qui proposent de porter un regard nouveau sur l'histoire de ce cinéma, en s'intéressant tout autant aux films eux-mêmes qu'à leurs conditions de fabrication et de diffusion.

  • Alejandro Amenàbar, auteur de quatre longs métrages de fiction réalisés entre 1995 et 2004 (Tesis, Ouvre les yeux, Les Autres, Mar adentro), s'est imposé comme l'un des représentants les plus talentueux d'une génération de cinéastes qui ont contribué à renouveler profondément le cinéma espagnol à partir des années quatre-vingt-dix.
    Combinant la double influence du cinéma hollywoodien et du cinéma d'auteur européen, Amenàbar a réussi à créer un univers propre. Ce sont les caractéristiques de cet univers que s'attache à cerner ce livre, écrit par une équipe d'universitaires passionnés. Précédé par une présentation générale de l'oeuvre d'Amenàbar, l'ensemble est complété par une interview inédite du cinéaste, réalisée pour cet ouvrage.
    Il y livre les secrets de son art, sa vision du cinéma et du monde. Le cinéma d'Alejandro Amenàbar est, à ce jour, l'ouvrage le plus complet sur ce fascinant cinéaste dont les films ont su trouver un écho auprès du grand public, avec, en Espagne, plus de 13 millions de spectateurs. Devenu international, cet extraordinaire succès a été couronné par l'obtention d'un Oscar pour Mar adentro.

empty