• Il était une fois trois vilains brigands. dont la vie changea totalement le jour où ils rencontrèrent Tiffany, la petite orpheline. De trois méchants elle en fit ...des bienfaiteurs de l'humanité.

  • Que faire pour qu'un ogre cesse de dévorer les enfantsoe Lui préparer des repas délicieux chaque jour, bien sûr ! C'est ce que fit la petite Zéralda du haut de ses six ans...

  • "J'ai compris que j'étais vieux le jour où je me suis retrouvé dans la vitrine d'un antiquaire. J'ai été fabriqué en Allemagne. Mes tout premiers souvenirs sont assez douloureux. J'étais dans un atelier et l'on me cousait les bras et les jambes pour m'assembler..."

  • Emile

    Tomi Ungerer

    Les poulpes ont mauvaise réputation. Pourtant, Émile le poulpe, lui, aura sa statue! Il sauve un scaphandrier des dents d'un requin et bien d'autres personnes encore.

    C'est dans les années soixante, après Les aventures de la famille Mellops que Tomi Ungerer entreprend, à New York, une série d'albums en l'honneur des animaux jusque-là mal aimés ou carrément absents des livres pour les enfants : un boa constrictor, Crictor ; une pieuvre, Émile ; une chauve-souris, Rufus ; un vautour, Orlando et un kangourou, Adélaïde, que voici. Ils font mentir leur réputation, incarnent le bien, sauvent des vies, et se révèlent plus humains que ceux qui les avaient d'abord rejetés.

  • Jean de la lune s'ennuyait tout seul, là-haut. Il rêvait de faire un petit voyage sur terre.

  • Comment dire à quelqu'un qu'on l'aime ? Et se faire des amis quand on est timide ? Pourquoi on a des couleurs préférées ? Pourquoi y a-t-il de l'argent ? Dans cette compilation des chroniques parues dans Philosophie Magazine, Tomi Ungerer commente et illustre ses réponses à cent grandes questions d'enfant, entre philosophie et poésie : « Répondre aux enfants, c'est se mettre à leur place. Expliquer en utilisant un vocabulaire adulte compréhensible. Illustrés par des exemples tirés de la réalité, ou soutirés de l'imagination. Démontrer que tout se surmonte avec le sourire et le respect. Et que grâce à l'absurde, nous sommes tous des apprentis sorciers. »

  • M. et Mme Lagriffe, deux chats amoureux, attendaient un bébé et... surprise ! C'est un petit chiot qui leur est né. Flix, car c'est son nom, va employer toute sa vie de chien à réconcilier ses deux cultures, et le peuple des chiens avec celui des chats.

  • Où est passée ma chaussure ? Est-elle perdue dans la nature ? Est-ce qu'elle s'envole à tire-d'aile avec ces corbeaux ? Est-ce qu'elle navigue sur l'eau avec ce paquebot ? Est-ce qu'elle se cache dans un croco, un jambonneau, une moustache en croc ? Est-ce que cette sorcière qui rit dans sa barbe l'aurait métamorphosée ? Et si oui, en quoi ? En uniforme d'officier ? En canon à fût scié ? En gueule de poisson ? En tête de serpent ? En corne de vache ? Ou en rhinocéros qui fait un pied de nez ?

  • Des mythiques Trois Brigands et Géant de Zéralda, ses deux plus immenses succès, à la petite dernière, Zloty, l'avatar moderne et motorisé du Petit Chaperon rouge, en passant par Jean de la Lune, c'est Tomi Ungerer lui-même qui a choisi, dans son oeuvre multiple, humaniste et grinçante, pleine de kidnappings sublimés, d'ogres convertis, d'intrus admis et d'opposés réconciliés.quatre dignes représentants capables de donner une idée fidèle de son ton « subversif et positif » et de son trait à ceux qui veulent le découvrir, ou le retrouver.

  • Souvent, l'escargot se cache dans sa coquille. Mais cette coquille, où se cache-t-elle ? Derrière la queue en tire-bouchon d'un petit cochon ou dans la crosse d'un violon ? Sous les cornes bien enroulées d'un bouquetin ou à l'intérieur d'un serpentin ? Dans la crête des vagues, les volutes de fumée d'une pipe ? Les spirales dessinées par une patineuse sur glace ? Les bouts recourbés d'une paire de babouches ? C'est fou, le nombre de choses qui ont la forme d'un colimaçon !

  • Crictor

    Tomi Ungerer

    Il était arrivé par la poste. C'était le cadeau que son fils, explorateur en Afrique, envoyait à Madame Bodot pour son anniversaire. Ça, un cadeau, un serpent ? Oui, car Crictor n'était pas un vulgaire serpent. Bien soigné, bien nourri, bien élevé, il devint capable de prodiges. Quand il apprenait à lire et à compter, il formait les chiffres et les lettres avec son corps. Il servait de jeux aux enfants. Mais son plus bel exploit était encore à venir. Car un cambrioleur hantait les rues de la petite ville...

  • L'humanité s'est enfuie sur la lune. Sur terre, tout est hostile, froid, rectiligne. Dans les rues désertes, Vasco suit son ombre. Elle le guide, le met en garde, et le sauve de mille et un dangers, à chaque fois juste à temps. Fidèle comme une ombre, elle le conduit aussi à accomplir deux missions : remettre une lettre et sauver la vie de Poco l'orphelin. Un album posthume, rude mais plein d'espoir, de cet infatigable pacifiste de Tomi Ungerer, disparu en février 2019.

  • Le nuage bleu

    Tomi Ungerer

    Il était une fois, un nuage bleu. Tellement heureux et tellement bleu qui bleuissait tout sur son passage et ne faisait jamais pleuvoir. Voici donc l'histoire d'un nuage pas comme les autres, qui ne veut que le bien des habitants de la Terre et qui ferait tout pour les sauver. Tout, même de la pluie s'il le fallait...

  • Tremolo

    Tomi Ungerer

    Trémolo était musicien. Il s'exerçait jour et nuit, ce qui n'était pas du goût de ses voisins. Madame Astra Lunatika, surtout, la voyante extra-lucide du dessus, était exaspérée. Il faut dire qu'une note bien lancée avait fait exploser sa boule de cristal. Elle jeta un sort à Trémolo...

  • Finn et Clara habitent un village de pêcheurs, sur une île en mer d'Irlande. Un jour d'épais brouillard, Finn et Clara, à bord de leur barque, sont entraînés à la dérive et échouent sur l'Île aux Brumes.
    Tomi Ungerer invente une histoire fantastique digne des grands conteur irlandais.

  • Depuis que Rufus la chauve-souris a vu, un soir, un film en Technicolor puis, le lendemain, un lever de soleil orange et rose, elle a décidé de changer.
    Vivre le jour et peindre ses ailes noires aux couleurs de l'arc-en-ciel ! Hélas, effrayés par la nouveauté, des gens lui tirent dessus...

  • Quand elle est née, ses parents ont été surpris : un kangourou avec des ailes ? Du jamais vu ! Ils s'inquiétaient. Ils avaient tort. Car une vie belle et aventureuse attendait leur fille : suivre un avion, parcourir le monde, devenir une star de music-hall doublée d'une sauveteuse.

  • Comment Monsieur Racine, receveur des contributions directes en retraite, devint l'ami d'un animal étrange et inconnu, amateur de crème glacée.

  • Orlando

    Tomi Ungerer

    Un seul vautour est vénéré dans tout le Mexique. C'est Orlando. Pourquoi ? Parce qu'il est unique et bon. Alors que les autres ne pensent qu'à dévorer les malheureux perdus dans le désert, Orlando, lui, quand il voit un chercheur d'or évanoui, fonce pour tâcher de le sauver...

  • Benito Badoglio était un invalide de guerre qui n'avait pas un sou en poche. Un jour, un chapeau qui volait de-ci, de-là, vint se poser sur son crâne chauve. Benito s'aperçut bientôt que ce chapeau était vivant.

  • Ne jamais se décourager ! C'est la devise des Mellops. Ils aiment la vie, ils aiment le monde et ses surprises et rien ne les arrête. Quand Papa Mellops et ses quatre fils, Casimir, Isidore, Félix et Ferdinand, se lancent dans les plus folles entreprises, fabriquer un avion, creuser un puits de pétrole, ou explorer les gouffres souterrains, c'est toujours dans la joie et la bonne humeur. Et quoi qu'il arrive, Maman Mellops les attend, avec son légendaire gâteau à la crème Chantilly et son chocolat chaud !

    Ce recueil contient les cinq histoires suivantes :
    "Les Mellops font de l'avion" (publié en Lutin poche en 1979); "Les Mellops trouvent du pétrole" (publié en Lutin poche en 1980); "Les Mellops fêtent Noël" (publié en Lutin poche en 1980); "Les Mellops spéléologues" (publié en Lutin poche en 1980) et "Les Mellops à la recherche du trésor sous-marin" (non traduite à l'école des loisirs).

  • In extremis

    Tomi Ungerer

    Si le public français connaît les affiches politiques de Tomi Ungerer, il ne mesure pas toujours l'étendue de son engagement.   Ces deux cents dessins, dont la plupart sont publiés pour la première fois en France, racontent la révolte constante de Tomi Ungerer contre le racisme, le militarisme, le danger nucléaire, la pollution, mais aussi les hypocrisies de l'Histoire officielle et l'aveuglement de la bonne conscience.   Une puissance d'évocation qui le place parmi les grands dessinateurs de notre temps.

  • The party

    Tomi Ungerer

    Dans The Party, publié pour la première fois à New York en 1966, Tomi Ungerer règle ses comptes avec les milieux américains de l'édition, de la presse et de la publicité.   Mais par-delà sa dimension personnelle, l'album est une critique acerbe de la mondanité occidentale, de sa vacuité insondable et de sa - proprement - monstrueuse prétention.   Un chef d'oeuvre du dessin satirique.

empty