Aman Iman

  • Ed van der Elsken arrive à Paris en 1950, il y rencontre ses « âmes soeurs » dans un groupe de bohémiens de Saint-Germain-des-Prés. À la manière d'un journal intime, il photographia chacun de leur mouvement, en particulier ceux de la belle rousse Vali Myers.
    Son histoire photographique mêle fiction et réalité, instituant un nouveau genre de livre photo, le roman photo. La reconstruction du processus de fabrication de ce livre à partir de documents inédits - planches contacts, dummies, croquis, tirages couleur, plans de Paris annotés - révèle non seulement l'état d'esprit nihiliste de la jeunesse baignée dans un climat existentialiste d'aprèsguerre, mais aussi le caractère cinématographique de la mise en page.
    De tous ces documents ont été tirés une fiction se superposant au récit initial de Van der Elsken développé dans Love on the Left Bank. Ce récit visuel est accompagné d'un texte de Tamara Berghmans, conservatrice au FoMu d'Anvers et auteur d'un mémoire sur l'ouvrage.

empty