• Eva (1927-1928) est le dernier roman publié par Carry van Bruggen. L'auteur manie avec finesse la technique du « flux de conscience », alors presque inconnue dans la littérature d'expression néerlandaise, pour nous faire partager les pensées et les interrogations de son héroïne. En quête d'authenticité dans sa vie intime et de vérité dans le domaine métaphysique, Eva s'efforce de démêler les aspirations contradictoires qu'elle ressent dans une société marquée par les interdits et les tabous. Porté par un style méditatif et poétique, le lecteur suit le cheminement intérieur de l'héroïne et accompagne sa réflexion sur des questions politiques, sociales et existentielles qui, malgré l'évolution qu'ont connue les sociétés européennes, nous touchent encore profondément.
    La Maisonnette près du fossé, traduite par Neel Doff en 1931, était jusqu'à présent sa seule oeuvre disponible en français.

empty