• L'éthique

    Baruch Spinoza

    « Tout philosophe a deux philosophies, la sienne et celle de Spinoza », a écrit Henri Bergson. L'Éthique est l'oeuvre fondamentale de Spinoza (1632-1677) qu'il a achevée peu de temps avant sa mort.

  • " en résumé :
    1â° il est impossible de priver les individus de la liberté d'exprimer ce qu'ils pensent.

    2â° la reconnaissance de la liberté individuelle de juger ne menace ni le droit, ni le prestige d'arbitre, incarnés par la souveraine puissance. avec la réserve, toutefois, que nul n'abusera de cette liberté pour introduire dans la communauté une espèce quelconque de législation nouvelle, ou pour se livrer à quelques activité que ce soit, contraire aux lois traditionnelle.
    3â° la jouissance individuelle de la liberté du juger ne représente aucun danger pour la paix et n'entraîne aucun inconvénient, auquel il ne soit très facile de prévoir un remède.

    4â° elle ne menace, en aucun cas non plus, quelque ferveur sacrée que ce soit.
    5â° les lois instituées, concernant des problèmes spéculatifs, sont tout à fait inopérantes.
    6â° enfin, la jouissance individuelle de la liberté de juger (qui ne menace ni la paix, ni aucune ferveur véritable au sein de la communauté publique, ni le droit de la souveraine puissance) est en outre elle-même indispensable à la conservation de la paix, de la ferveur et du droit politique souverain.
    ".

empty