• Anglais World press photo

    Collectif

    Le jury du 59e World Press Photo récompense 46 photographes dans 16 catégories. Le prix de la photo de l'année 2017 revient au photojournaliste turc Burhan Ozbilic, avec une image réalisée quelques secondes après l'assassinat de l'ambassadeur russe à Ankara, Alexei Karlov, par un policier turc, le 19 décembre.

  • Anglais Paris

    Collectif

    • Steidl
    • 13 February 2008

    Catalogue de l'exposition consacrée à Robert Frank au Jeu de Paume en 2009 : Paris, Un regard Etranger, Les Américains. Disponible en français à la Sodis (9783865215444).

  • Autodidacte en photographie, Madeleine de Sinéty s'installe à Poilley, en Ille-et- Vilaine entre 1974 et 1980 et commence à documenter la vie de ce petit village rural de 400 âmes. Elle y reviendra régulièrement et constituera une archive photographique unique, fruit d'un travail d'observation intense et d'une relation intime avec le sujet. Ses photographies nous montrent les couleurs d'une France rurale disparue, un village qui fut une communauté soudée avec ses rituels et ses moments forts.

  • Linda nochlin pourquoi n'y a-t-il pas eu de grands artistes femmes ? /francais Nouv.

  • Première publication consacrée à cette photographe étonnante : restée inconnue de son vivant, Vivian Maier prit plus de 10 000 clichés dans les rues de Chicago et d'autres villes. Ses images, retrouvées récemment dans un grenier, lui valent une notoriété posthume d'ampleur mondiale.

  • Campagnes françaises

    Thibault Cuisset

    • Steidl
    • 5 September 2019

    Depuis plus de trente ans, les photographies de Thibaut Cuisset évoluent entre les problématiques liées au paysage, à l'environnement et à la notion de territoire. Avec l'acuité contemporaine d'un regard digne des photographes américains de la New Topographics, Thibaut Cuisset s'empare de la singularité de nos campagnes, sans fioritures ni nostalgie. Ses images montrent que le territoire n'a rien de figé, qu'il est le résultat de l'histoire, d'interventions multiples et toujours actives. Ce façonnement perpétuel est le sujet que la photographie vient ici ausculter, authentifier. Avec une grande précision et avec virtuosité dans la retenue des couleurs, elle témoigne des équilibres et bouleversements de nos campagnes.

    Typologie libre de toute idée d'inventaire ou d'anecdote, ce livre compose un atlas sensible du monde d'aujourd'hui ; oeuvre autonome d'un grand artiste mais aussi hommage fidèle et précis d'un promeneur attentif à la grande diversité du paysage français.

  • Entre sa philosophie, son lyrisme et sa maîtrise des couleurs et des compositions, Saul Leiter fascine. Enfin republié en anglais, All About Saul Leiter contient plus de 200 oeuvres inédites ou célèbres du photographe américain , ses photographies, ses peintures, sa correspondance et quelques objets personnels. Ce livre couvre ainsi la carrière commencée dans les années 1940 de l'un des plus grands noms de l'histoire de ce médium.

  • En 1952, le magazine américain Life demande à Ernst Haas de travailler en couleur sur New York, alors que le photographe expérimente depuis quelques temps déjà avec cette nouveauté encore très difficile à manier techniquement. Il photographie alors la ville dont il a rêvé quand il était jeune garçon, subissant le trauma de la Seconde Guerre Mondiale dans une famille juive autrichienne. Ces images, rassemblées dans ce livre, marqueront tout une génération de photographes amateurs et contribueront à faire changer la perception de la couleur en photographie.

  • Réimpression pour cette série emblématique de Charles Fréger : chaque année, dans toute l'Europe, des hommes, le temps d'une mascarade séculaire, entrent littéralement dans la peau du «sauvage». Le photographe saisit ces hommes sauvages devenus ours, chèvre, cerf ou sanglier, homme de paille, diable ou monstre aux mâchoires d'acier. Il sublime ainsi cette suspension provisoire de la normalité et révèle une tradition méconnue d'une étonnante richesse.

  • Au détour d'une partie de cartes, apprenez ou révisez vos connaissances typographiques: les familles de caractères. Et au-delà de ces familles découvrez les caractères sous forme de spécimens qui contiennent et dévoilent quelques épisodes de l'histoire typographique. Sur la base de la classification «officielle» Vox-ATypI élaborée par Maximilien Vox (ici remaniée et augmentée), ce jeu de carte présente - très sérieusement - chaque famille de caractères: ses origines, ses spécificités, le contexte historique, etc. Il dresse aussi un portrait de la création typographique au fil des siècles. Il est un aperçu de la création typographique contemporaine en présentant quelques dernières créations de fonderies internationalement reconnues telles que: 256tm, BP Foundry, Commercial type, Elsner & Flake, Emigre, FontBureau, FontFont, Hoefler & Frere-Jones, Lineto, Linotype, Optimo, Ourtype, PhilsFont, Typofonderie, Underware... À posséder absolument! À offrir certainement! Pour grands et petits: de 7 à 77 ans.

  • Azur

    ,

    • Kiblind
    • 9 October 2020

    À la suite du reportage illustré En Diagonale, qui parcourait la diagonale du vide, Azur rassemble pour la seconde fois deux reporters de choc, Simon Bournel-Bosson (dessin) et Maxime Gueugneau (texte), partis à l'assaut de ce qu'on appelle trop vaguement les "stations balnéaires", de pétanque en Macumba. Avec une seule question en tête : que se cache-t-il donc derrière le portant à cartes postales ? Le résultat : 5 reportages illustrés dans 5 villes aux caractères singuliers : La Grande Motte, Les Saintes-Maries-de-la-Mer, Fos-sur-Mer, Port-Grimaud, Menton. Ces reportages sont complétés par des récits fictionnels en formats multiples : strips, cartes, affiches parodiques, cartes postales, fausse PQR, définitions, journal intime et critiques gastronomiques.

  • Anglais In my room

    Saul Leiter

    • Steidl
    • 21 June 2018

    Les archives du photographe américain Saul Leiter ne finissent pas de nous faire découvrir des trésors, comme ces séries de nus jusque-là inédits. In My Room présente une étude approfondie du nu, à travers des photos intimes de femmes qu'il rencontrait et capturait de son objectif. Dans ces images en noir et blanc les corps se dévoilent pudiquement à la lumière naturelle de son atelier de l'East Village à New York, révélant une collaboration unique entre Leiter et ses sujets.
    Le projet commence dès l'arrivée du jeune Leiter à New York et se terminera à la fin des années 60. Dans les années 1970, l'artiste avait envisagé de faire un livre de ses nus qui ne fut jamais réalisé.
    Saul Leiter a toujours préféré la solitude et résisté à tout type d'explication ou d'analyse de son travail. Avec ln My Room, le photographe emmène le lecteur dans son monde privé, tout en conservant son sens aigu de mystère.

  • L'imagier est un format connu de l'édition issue d'une longue tradition. C'est aujourd'hui un recueil d'images imprimées souvent accompagné de textes descriptifs et informatifs. L'idée est de revisiter ce format à la façon du magazine Kiblind : aller chercher 32 illustrateurs contemporains pour 32 dessins qui illustrent le thème dans toute sa diversité. Les dessins sont accompagnés de textes courts et ludiques.

  • La Fondation Louis Vuitton expose les chefs d'oeuvres du MoMA à l'automne 2017. Deux cents oeuvres retracent l'histoire du MoMA et la formation de la collection, de sa première décennie (House by the Railroad d'Edward Hopper acquis en 1930), en passant par l'après-guerre (Pollock et De Kooning) puis au pop art et au minimalisme jusqu'aux oeuvres contemporaines acquises très récemment comme Untitled (Club Scene) de Kerry James Marshall ou un jeu de carte de Shigetaka Kurita. Certaines n'ont encore jamais été exposées en France. Également disponible en anglais (9780500239797).

  • Après un premier volet en 2016 consacré aux chefs-d'oeuvre dessinés des collections, le Cabinet cantonal des estampes au musée Jenisch à Vevey (Suisse) dévoile ses pièces maîtresses, signées Dürer, Goltzius, Callot, Rembrandt, Castiglione, van Ostade, Edelinck, Tiepolo, Canaletto, Goya, Corot, Bresdin, Carrière, Bonnard, Vuillard, Picasso, van Velde, Yersin, Lichtenstein, Raetz et bien d'autres. Articulée selon les techniques de l'estampe, la présentation des plus belles feuilles conservées à Vevey revisite d'une manière subjective l'histoire de cette technique de gravure.

  • Atlas of forms

    Eric Tabuchi

    Ouvrant sur une série de constructions sphériques, comme s'il s'agissait du chantier des mondes, pour se conclure sur l'image d'un bunker renversé, c'est à une longue divagation, une sorte de mélopée hypnotique avec ses récurrences et ses variantes, ses répétitions et ses ruptures, ses harmonies et ses dissonances que ce livre vous invite. Plus qu'un ouvrage sur l'architecture ou la photographie, Atlas of Forms est d'abord un éloge de la diversité, de toutes les diversités.

  • Berenice Abbott en 1925 photographiait ses premiers portraits sur le balcon du studio de Man Ray à Paris. Soixantecinq ans plus tard, en 1990, elle prenait son dernier portrait dans un bateau sur le lac d'Hebron dans le Maine, à quelques centaines de mètres du chalet dans lequel elle a passé ses dernières années.
    Abbott réalisait généralement ses portraits parisiens dans son propre studio, d'abord 44, rue du Bac, puis 18, rue Servandoni, mais aussi parfois sur place, au domicile du client, comme son premier portrait de James Joyce. En juin 1926, Jan Sliwinski exposa dans sa galerie des photographies de James Joyce, Jean Cocteau, Sylvia Beach, Marie Laurencin ou André Gide parmi tant d'autres. Les hommes et les femmes photographiés par Berenice Abbott étaient liés - socialement, intellectuellement, artistiquement ou sentimentalement. Elle ne photographiait pas des inconnus, à la différence d'Atget, qu'elle contribua à sortir de l'ombre.
    Ce livre, conçu par Hank O'Neal, regroupe plus de cent portraits, dont la plupart sont inédits. Les plaques de verre brutes, telles qu'elles sortaient de sa chambre noire, sont présentées avec le recadrage qu'elle souhaitait. Portraits parisiens est un livre rare au service d'une photographe essentielle dans l'art du portrait, de l'architecture ou de la photographie scientifique.

empty