• Steel town

    Stephen Shore

  • Guillaume Geneste est le créateur du laboratoire La Chambre Noire à Paris. L'un des derniers tireurs argentique en France et le compagnon de route de nombreux photographes... Dans ce livre, il nous livre ses réflexions sur le travail de tireur, sur les relations qu'il entretient avec l'artiste photographe, sur l'avenir de ce métier. Réflexions, anecdotes et entretiens avec de grands noms de la photographie internationale (Ralph Gibson, Duane Michals, Sid Kaplan ou Howard Greenberg...), tout autant que des photographes français jeunes ou plus anciens (Arnaud Claass, Gabrielle Duplantier, Valérie Belin, Jo Terrien...), nous font entrer dans les coulisses du métier de tireur.
    L'occasion de recroiser le chemin et les photographies de Jacques Henri Lartigue, Klavdij Sluban, Denis Roche, Bernard Plossu, Henri Cartier Bresson, Martine Frank, Pierre de Fenoÿl, Sabine Weiss, Anne-Lise Broyer et tant d'autres encore... Un livre sans précédent, ni technique, ni théorique, mais un livre de passion et d'émotion qui fera référence sur le suj

  • Giri giri

    Nicolas Boyer

    Cette série est un jeu de représentations sur les images véhicuées par le Japon à travers différents archétypes sociétaux . Une série de clichés sur les clichés de l'imaginaire « exotique » qui s'est construit depuis plus d'un siècle à la suite de l'ouverture de l'époque Meiji . On y croise un vieux yakuza qui se repent chaque jour en allant à la section évangélique locale, un joueur ayant fait un malaise dans une salle de jeu assourdissante de pachinko, ou encore les élèves d'un collège huppé de Kyoto pendant leur entraî- nement de kendo... Après 15 années de création publicitaire comme directeur artistique, Nicolas Boyer est photographe pour la presse française et internationale et membre du groupe Hans Lucas. Agathe Parmentier vit et travaille à Tokyo. Elle chronique la culture pop nippone en collaborant avec des revues axées Culture / Japon (Tempura, Pen, Pièce Détachée, etc.). Elle est l'auteure de Calme comme une bombe (roman, Au diable vauvert, 2017).

  • Arctic heroes

    Ragnar Axelsson

    • Kehrer
    • 17 December 2020
  • Cette nouvelle série d?Alec Soth tire son nom d?un poème de Wallace Stevens, «Gray Room». Après son exploration récente de la vie sociale américaine dans Songbook, il propose ici une série de portraits grand format en couleur. Toujours saisis dans des lieux clos mais partout dans le monde, il y explore la notion d?intimité de manière lyrique, avec une volonté de se mettre en retrait de l?agitation.

  • Depuis ses débuts dans la photographie, Igor Mukhin interroge inlassablement la rue moscovite et nous livre avec Générations l'histoire de 35 années de transformations sociétales à l'oeuvre en Russie.
    « Cette oeuvre née de la contre-culture, dévisage avec la plus grande franchise une Russie sans fards ni trucages. De Gorbatchev à Poutine en passant par la transition Eltsine, Igor Mukhin traverse les générations tout en gardant la distance de la marge. Les nostalgiques du communisme, les partisans d'un ordre ravivé, l'élite consumériste et les écrasés du nouveau système, les forces de répression et les différentes formes de contre-pouvoir, tous défilent devant son appareil."" Extrait de la préface du livre par Michaël Houlette, directeur de la maison Robert Doisneau.
    Igor Mukhin (né en 1961) est l'un des plus importants et influents auteurs russes actuels.
    Il enseigne à l'école Rodchenko de Moscou.
    Grande figure de la photographie contemporaine russe, Igor Mukhin collabore aujourd'hui avec des titres de la presse internationale comme «GEO», «Rolling Stone» ou encore «Libération».
    Dans les années 1980, il s'était immergé dans la scène punk et rock de Moscou. Devant son objectif évolue alors la jeunesse rebelle de la perestroïka. Pendant la décennie suivante, le photographe autodidacte immortalise les transformations de la société russe en captant à la volée les passants de la ville, où il habite toujours.
    Ce travail de ces vingt années-là, quand l'URSS est redevenue la Russie, est publié dans Polka#51 et sera exposé à la galerie Polka ainsi qu'à la Maison Robert- Doisneau, à Gentilly, en janvier 2021. Un livre est à paraître aux éditions Bergger. Extrait de polkamagazine.com.
    Ses photos sont présentes dans les collections du Museum of Modern Art (New York), de la galerie Tretiakov et du MAMM (Moscou), du Fonds National d'Art Contemporain (France), de la Corcoran Gallery of Art (Washington) et de nombreuses collection privées.

  • Found, not lost

    Elliot Erwitt

  • Anglais Alec soth niagara

    Alec Soth

  • La famille de Masahisa Fukase a tenu pendant trois générations un studio photo dans la province d'Hokkaido. Y revenant en 1971, le photographe y redécouvre un cadre et un sujet - le portrait d'une famille en évolution constante - qu'il utilisera pendant 18 années comme terrain d'expérimentation d'une série qui associe la sobriété et la lourdeur du portrait de famille et du temps qui passe à l'humour de son photographe.

  • A dark thread

    Henry Wessel

    Ce livre en français accompagne une rétrospective Henry Wessel à la Maison Européenne de la Photo du 5 juin au 1er septembre 2019. Deux spécialistes américains du roman noir, Alexander McLeod et Art Taylor, y proposent chacun une nouvelle inspirée du célèbre photographe de la baie de San Francisco, connu pour son esthétique narrative et fragmentaire, souvent intriguante, en noir et blanc.

  • Anglais Beyond caring

    Paul Graham

    «La force des photographies de Graham's Beyond Caring reste intacte. [...] l'un des monuments les plus imposants et les plus graves de la Grande-Bretagne de Thatcher, produit par un artiste britannique »- David Chandler Auto-publiée à l'origine en 1985, la célèbre série de Paul Graham, `` Beyond Caring '', a été réalisée dans les salles d'attente et les couloirs des bureaux de la sécurité sociale et du chômage du Royaume-Uni, documentant les longues attentes, les files d'attente et les mauvaises conditions d'un système surchargé, pour produire une puissante série de photographies illustrant les difficultés vécues par les gens. Privés de l'autorisation officielle de faire le travail, les photographies de Graham ont été prises discrètement, généralement sans regarder à travers l'appareil photo, ce qui a entraîné une désorientation spatiale qui a souligné la détresse non amarrée des citoyens vulnérables. L'oeuvre a choqué beaucoup lors de sa sortie - les principaux photographes de Magnum ont été scandalisés par son utilisation de la couleur dans un sujet documentaire classique, tandis que d'autres ont célébré comment il chevauchait le monde de l'activisme et de l'art (il a été exposé à la fois lors de conférences syndicales et au Museum of Modern Art, New York). Graham a forgé une nouvelle forme de photographie engagée, mélangeant des éléments de documentaire social, de «nouvelle couleur» et de reportage pour créer un corps de travail saisissant qui perdure à ce jour. De nombreuses décennies se sont écoulées depuis leur création en 1984, mais ces images ont non seulement gagné en importance photographique, mais aussi en tant que record historique unique de la crise du chômage au milieu des années 1980 au Royaume-Uni. Cette édition de Beyond Caring fait partie de la trilogie emblématique des livres britanniques de Graham des années 1980, en cours de réédition par MACK, qui comprend également A1 - The Great North Road (2020) et Troubled Land (automne 2021).
    Paul Graham (né en 1956 à Stafford, Angleterre) a reçu de nombreux prix et bourses, dont le Deutsche Börse Photography Prize, une bourse Guggenheim et le Hasselblad Award. Ses publications incluent Mother (2019), Paris (2016), The Whiteness of the Whale (2015), Does Yellow Run Forever? (2014), The Present (2012), 1981 & 2011 (2012), Films (2011), a shimmer of possibilité (2007), American Night (2003) et End of an Age (1999). Il a exposé à la Tate Gallery, au MoMA, au Whitney Museum of American Art, à Deichtorhallen et au Fotomuseum Winterthur, entre autres.

  • Chizu

    Kikuji Kawada

    Kawada's The Map / Chizu is the most famous and sought after book in the history of Japanese photography. Designed with the noted graphic designer Kohei Sugiura, Chizu has seen numerous editions since its original publication in August 1965. In November 2001, New York Public Library acquired the rarest version of the book, Kikuji Kawada's unique, handmade maquette. The maquette presents a notably different physicality than that of the published edition-many of the pictures are the same but with variant croppings, tonalities, orientations, and a markedly dissimilar configuration with a pair of jacketed volumes-each nearly twice as large in format as the published version-separated by a black-and-white divider. With its pages made of thin, silvery darkroom prints, folded in half and pasted back-to-back, there are no folios to unfurl, only a progression of intense, full-bleed images. This MACK version is an exquisite facsimile of the two-volume maquette, and includes an accompanying bilingual booklet featuring new scholarship by Joshua Chuang and Miyuki Hinton, together with an extended interview with the artist, detailing the evolution of one of the greatest photobooks ever made.

  • La fondation Henri Cartier-Bresson a accordé son prix biannuel 2017 au projet Museum of the Revolution de Guy Tillim, et l?expose donc au printemps 2019. Afin de souligner l?inscription de l?histoire et notamment l?héritage de la colonisation et les transformations postcoloniales dans la ville, Guy Tillim a photographié les rues de Johannesburg, Maputo, Luanda, Harare, Libreville, Addis Ababa et Nairobi, puis Dakar, Accra, Kampala et Lagos. Le nom de cette série renvoie à une institution de Maputo, et à l?histoire du Mozambique. En effet, avec ses images de rue, le photographe cherche à rendre compte des traces, mêmes légères, laissées par la politique africaine sur les villes.

  • Anglais Shirley baker

    Stoppard Lou

    Edité par Lou Stoppard, ce livre consacré au travail de Shirley Baker présente une vaste et unique représentation de la vie d'après-guerre ; une enquête excentrique qui combine certaines de ses célèbres photographies des rues de Manchester, Salford et Blackpool avec des photographies prises au Royaume-Uni, mais aussi dans le sud de la France, en Italie et au Japon. Les paysages, les modes, les styles et les tons photographiques changeants qui composent ce corpus d'oeuvres sont unis par la singulière attention de Baker aux moments d'esprit et de chaleur de la vie quotidienne.

  • Archive

    Bertien Van Manen

  • Helen levitt

    Albert Walter Moser

    • Kehrer
    • 15 October 2018
empty