La Joie De Lire

  • L'hiver arrive dans la petite ville. Les premiers flocons tombent, Noël se prépare, et malgré le froid, nous retrouvons les personnages familiers de la série, dans des situations à commenter et à imaginer.

  • Le printemps arrive dans la petite ville. Nous retrouvons la maison, la ferme, la gare, les rues et magasins et surtout les personnages de la série dans un décor printanier.
    Mille détails à observer.

  • Nous retrouvons les personnages de la série, évoluant parmi les rues, les magasins et le parc dans une ambiance estivale. Les enfants ne manqueront pas de remarquer toutes les transformations dues au changement de saison et au passage du temps.
    Mille détails à observer et, si l'on a les quatre livres, à comparer.

    Rotraut Susanne BERNER est née à Stuttgart en 1948. Elle a fait des études de graphiste à l'Ecole supérieure des Arts et Métiers de Munich. De 1975 à 1977, elle a travaillé dans la publicité et comme graphiste. Aujourd'hui, elle exerce son métier d'illustratrice à Heidelberg. Elle a reçu le Deutscher Jugendliteraturpreis de l'illustration (prix de l'illustration jeunesse allemand).

  • L'automne arrive : sortons le livre des saisons !
    La petite ville se pare de teintes automnales. Les feuilles tombent, les nez rougissent, mais tout le monde est là pour participer au grand défilé des lampions !
    Mille détails à observer et à commenter en compagnie des tout-petits qui retrouvent les personnages, les rues, les magasins et le parc désormais familiers de la série.

  • Le Livre de l'hiver, le Livre du printemps, Le Livre de l'été et Le Livre de l'automne de RS Berner, best-sellers de la littérature jeunesse, enfin réunis en un coffret, en petit format et toujours cartonnés ! Idéal pour les vacances, la plage, les longs trajets en voiture, train ou avion...
    Foisonnants de détails à découvrir et d'histoires à inventer, ces livres invitent les enfants à observer les transformations dues aux changements de saison et au passage du temps. Les personnages évoluent au fil des ouvrages, les bâtiments se construisent, les décors changent et les couleurs aussi. De l'hiver à l'automne, toute une année dans l'univers de RS Berner !

  • Les blanc neige, les chasseurs, les disparus, les bruyants, les géants, les nerveux, les menacés. Voilà une façon bien personnelle de classer les animaux. Recherche scientifique, travail titanesque de mise en couleur, telle est l'oeuvre d'Adrienne qui s'est penchée pendant presque 3 ans sur les 216 pages de son encyclopédie.
    Patchworks de teintes ou dégradés, elle met en scène - à sa sauce et toujours avec humour - les animaux les plus divers : du léopard affalé sur une branche à l'hippopotame souriant au fond de l'eau en passant par le hibou inquiet dans la nuit profonde ou encore le couple de cygnes éperdus d'amour.
    Un magnifique ouvrage qui fait penser aux encyclopédies d'antan, en beaucoup plus amusant.

  • Un Ours naît d'un gratouillement. Autrement dit, de nulle part. Qui est-il ? Il se met en route et il entre dans la Forêt Merveilleuse pour essayer de découvrir s'il est bien lui-même. Cet Ours très positif ouvre les yeux et les oreilles, au fi l des rencontres, il s'aperçoit que les autres, amicaux, intimidants ou serviables - la Vache Complaisante, le Lézard Paresseux, le Pingouin Pénultième, la Tortue-Taxi, semblent parfaitement le connaître. Au terme de son voyage initiatique, il saura qu'il est bien lui. Oren Lavie propose un conte philosophique, porté par les mots simples, des situations cocasses tout en fi nesse, un Ours délicieusement résilient.

  • Les enfants du monde entier connaissent les contes des frères Grimm et de Charles Perrault. Des classiques entrés dans notre patrimoine et qui ont toujours autant de succès auprès du jeune public. Cet ouvrage rassemble neuf contes, certains très connus comme « Les musiciens de la ville de Brême », « Le chat botté » ou « Le petit chaperon rouge » et d'autres beaucoup moins tels que « Le lièvre et le hérisson », « Jean le chanceux » ou encore « Les vagabonds ».
    Le trait fin, alerte, tout en mouvement de Hans Fischer fait merveille. Entre plume et crayons de couleurs, ses animaux sont plus vivants que nature. Un graphisme un peu vintage qui rappelle les grands illustrateurs de l'Est.
    Un pur bonheur pour les yeux... et l'esprit !

  • Ce livre nous a paru une évidence. Il s'est imposé suite aux marches pour le climat dans plusieurs pays. Face à l'urgence de la situation et à la mobilisation de la jeunesse, la classe politique ne peut plus rester indifférente. Les discours de la jeune Greta Thunberg au forum de Davos et à la COP 24 à Katowice, son sangfroid et la pertinence de son propos nous laissent perplexes. On ne veut pas croire à un feu de paille !
    Le livre de 80 pages réunit photos en noir et blanc et slogans entendus dans la rue. Un livre comme un manifeste... à brandir lors des prochaines manifs !!

  • Ce livre, comme l'indique le sous-titre allemand, est avant tout une histoire d'amour. Une histoire d'amour particulière entre un jeune garçon un peu naïf et une Hyène. En visite au zoo, le jeune homme est fasciné par le côté répugnant de l'animal : son haleine, ses yeux chassieux. Mais la créature lui confie qu'elle est ensorcelée et qu'elle se transformera en princesse si quelqu'un l'invite chez lui. Le jeune garçon lui donne alors rendez-vous pour le thé.
    Une belle histoire sur l'amour et ses mystères, un texte tendre et humoristique mis en images avec délicatesse par Rotraut Susanne Berner.

  • « Il est arrivé ! Il est arrivé ! » Mais qu'est-ce qui est arrivé ? La ville entière est en effervescence... Les personnages semblent heureux de cet événement, ils ont le sourire aux lèvres, visiblement ils l'attendaient avec impatience... l'hiver ! Car c'est bien de lui qu'il s'agit ! Et ce n'est pas si souvent qu'il est ainsi fêté !
    Le trait à la fois graphique, pour les décors, et naïf, pour les personnages, de Sébastien Chebret vous fera à coup sûr aimer l'hiver.
    Un album tout simple, frais et pêchu.

  • La nuit est souvent source de peur et d'appréhension pour l'enfant. Cet album lui apprendra le pouvoir des "mots-songes".
    « Surtout ne pas bouger Laisser faire les fées les génies et les elfes Laisser passer les carrosses et les citrouilles Puis sauter dans un mot-songe transatlantique Et partir avec lui vent debout Faire la longue traversée de la nuit » Et des mots-songes, il y en a pour toutes les situations :
    Pour assoupir les dragons intérieurs, pour découvrir le secret du noir de la nuit, pour se sentir libre comme l'air, pour actionner le piège à cauchemar...

  • Home est un livre sans parole qui délivre un message écologique terriblement actuel. On y voit une ville qui croît, se densifie, s'étale en longueur et en hauteur, jusqu'à étouffer sous le béton, les fumées toxiques et la pollution. Plus un centimètre carré de verdure... L'homme lui même a fini par déserter cet enfer. Mais la nature finit toujours par reprendre ses droits et la place qui est la sienne.
    La force des images, le coup de crayon très graphique de Francesco Giustozzi, mais aussi le jeu des couleurs et des formes, géométriques pour les bâtiments, plus douces pour les arbres, permettent aisément de se passer de mots.
    Cette fable écologique résonnera en chacun de nous. Un livre à mettre entre toutes les mains même les plus petites !

  • Matcha

    Eva Offredo

    Matcha est une grenouille verte et malicieuse qui vit dans un marécage au Japon et aimerait bien des bébés avant l'hiver. Justement, un nouveau voisin vient de s'installer, et il est beau comme un samouraï.Eva Offredo nous conte une jolie histoire de batraciens amoureux tout en nous faisant découvrir le Japon, ses coutumes et sa langue. L'histoire est ponctuée de mots japonais qui pour la plupart nous sont familiers tels que bento, futon, karaoké, tsunami. Et d'autres plus mystérieux comme onsen, biwa, daikon. Une jolie façon de partir à la découverte de ce pays fascinant guidé par le coup de crayon graphique et zen de l'illustratrice. Un album en noir et vert, aux couleurs du marécage.

  • Au Pays des lignes raconte l'histoire d'un drôle de petit bonhomme tout bleu chasseur de dragons. En montagne, dans un univers hostile et sauvage, il rencontre une petite fille rouge totalement perdue. Les deux enfants vont peu à peu tomber amoureux, se battre avec un monstre jaune, vivre ensemble toutes sortes d'aventures avant de retrouver les parents de la fillette. Très graphique, sans parole, dessiné au stylo bille et principalement en rouge et bleu, Au Pays des lignes est une BD minimaliste mais avec une trame narrative forte. L'histoire très rythmée se déroule toujours à distance, jamais en gros plan. Par de simples petites lignes, droites ou courbes, sans fioritures, l'illustrateur arrive à rendre vivants ses personnages et à faire passer leurs émotions.

  • Dans ce livre, inspiré d'un voyage au Japon, le lecteur suit le parcours d'une ligne de monorail du coeur d'une mégapole jusqu'à la campagne. A l'intérieur du train, une petite fi lle que sa maman vient de quitter sur le quai et qui va rendre visite à sa grand-mère. Les paysages se succèdent, et les pensées de la fi llette défi lent à leur rythme.
    La fi llette parle des endroits qu'elle connaît bien et de ceux qu'elle ne connaît pas, de la manière dont elle voit le monde et de la façon dont il change.
    Et compare sa vision du monde avec celle de sa mère et de sa grand-mère. Un livre sur le temps, son appréhension, mais aussi une critique par petites touches de notre monde moderne, un monde qui va vite, trop vite peut-être, engendrant inégalités et pollution. Une mélodie philosophique.

  • Lorsqu'il était tout petit, lorsqu'on lui demandait ce qu'il souhaitait faire plus tard, le petit Nicolas Bouvier disait « voyager ». « Voyager, ce n'est pas un métier », lui répondait-on... À 23 ans, avec son ami Thierry Vernet, il part enfin, à bord d'une robuste Fiat Topolino, pour 16 mois d'aventure à travers l'Europe de l'Est mais aussi la Grèce, la Turquie, l'Iran, le Pakistan et l'Afghanistan. Un voyage initiatique fait de coups de blues, de coups de coeur et de coups de chance qui forgera l'oeuvre à venir de l'écrivain-voyageur. « L'Usage du monde » était né.

  • Le Président du Monde est un homme très occupé. Entre les dossiers prioritaires, urgents ou confidentiels, et tous les téléphones qui sonnent sans arrêt, il ne sait plus où donner de la tête...

  • Colette et son chien Zorro ont plein d'idées pour occuper leur week-end : faire du sport, bruncher, regarder un film, ranger et nettoyer la maison, aller au musée ou tout simplement ne rien faire du tout.
    Chaque double page de ce livre cartonné grand format développe une activité. Chaque tableau fourmille de détails dans le principe des livres des saisons de RS Berner, et le lecteur a pour mission de retrouver la rousse Colette et son chien facétieux. Et ce n'est pas si facile...
    Un livre pour les plus petits aux couleurs toniques et au trait terriblement contemporain et plein d'humour.

  • Bimbi

    Albertine

    Albertine en solo (une fois n'est pas coutume) se livre à un exercice inhabituel. Au crayon, pris sur le vif, elle croque « i bambini » dans des situations de la vie de tous les jours. Sans texte, sans explication, juste des dessins, comme des esquisses, des moments volés de nos vies à tous. Des ados qui se disputent, une petite fille essayant les chaussures de sa mère, un bébé faisant son rot sur l'épaule de son papa, des scènes de supermarché, de plage ou de cours de récré. Elle livre ici le ressenti de sa propre enfance, un ressenti qui s'exprime de manière pudique mais avec une grande intensité dramatique.

  • Barnabé est une petite souris qui a peur de tout. T out l'affole : traverser le pont, dormir sans lumière, se perdre sur le chemin de l'école, la grosse voix de T onton Casimir. pour son doudou par contre, Barnabé est prêt à braver tous les dangers !
    Odile Bailloeul a créé tout un univers en tissu autour de figurines-souris. Un travail incroyable, détaillé, minutieux, drôle et poétique à la fois ! Le plus petit détail, vêtements, lampe, papier peint de la chambre, couffin du bébé, table de nuit. est travaillé avec soin et minutie et les décors sont plus vrais que nature.
    Ce monde miniature et anthropomorphique, mis en image par Claire Curt, aidera les tout-petits à dépasser leurs angoisses.

  • Politiquement incorrects et légèrement subversifs, les textes d'Eva Janikovsky et les dessins de László Réber font mouche et ébranlent nos convictions d'adultes. Des livres incroyablement modernes qui font partie du patrimoine mondial de la littérature jeunesse. Des pépites à consommer sans modération.

  • Répétez chaque jour le même exercice de cirque est très ennuyeux. Le chameau n'en peut plus. Il démissionne un beau matin et décide d'aller chercher un autre emploi. Justement, la ville vient de publier une annonce : elle cherche un garde et un cheval pour surveiller les parcs municipaux. Ça tombe bien le chameau a toujours voulu être un cheval...
    Une histoire surréaliste et drôle qui nous explique que si l'on a des rêves il faut toujours essayer de les réaliser. Même si ces rêves paraissent au premier abord insensés. C'est la seule façon d'être vraiment heureux... et de devenir quelqu'un d'unique !
    Un concentré de bonne humeur, à mettre entre toutes les mains.
    T echnique : collage et techniques multiples

empty