Actes Sud

  • Bucarest, 1956. Le narrateur a sept ans, et sa famille - une lignée de médecins-chercheurs et artistes, éprouvée par les expropriations et les emprisonnements arbitraires - est réunie pour fêter la libération du grand-père et de l'oncle. En grandissant, le narrateur se passionne pour la littérature et l'histoire ; le régime roumain se détend, les jeunes s'entichent des Beatles tout en buchant leurs examens d'entrée en faculté.
    Il réussit le concours de la section d'Histoire de l'art et, comme tous les étudiants, acquitte le coût de ses études supérieures par les camps de travail forcé dans les champs. Il découvre les luttes intestines de l'université, Gombrich, Focillon et Panofsky dont les écrits circulent plus ou moins librement. A l'issue de sa première année, une lueur d'espoir, quelques bourses sont proposées pour l'étranger, le narrateur postule et remporte celle de Rome...

empty