ROSA

  • Si l'accélération constitue le problème central de notre temps, la résonance peut être la solution. Telle est la thèse du présent ouvrage, lequel assoit les bases d'une sociologie de la « vie bonne » - en rompant avec l'idée que seules les ressources matérielles, symboliques ou psychiques suffisent à accéder au bonheur.
    La qualité d'une vie humaine dépend du rapport au monde, pour peu qu'il permette une résonance. Celle-ci accroît notre puissance d'agir et, en retour, notre aptitude à nous laisser « prendre », toucher et transformer par le monde. Soit l'exact inverse d'une relation instrumentale, réifiante et « muette », à quoi nous soumet la société moderne. Car si nous les recherchons, nous éprouvons de plus en plus rarement des relations de résonance, en raison de la logique de croissance et d'accélération de la modernité, qui bouleverse en profondeur notre rapport au monde sur le plan individuel et collectif.
    De l'expérience corporelle la plus basique (respiration, alimentation, sensations...) aux rapports affectifs et aux conceptions cognitives les plus élaborées, la relation au monde prend des formes très diverses : la relation avec autrui dans les sphères de l'amitié, de l'amour ou de la politique ; la relation avec une idée ou un absolu dans les sphères de la nature, de la religion, de l'art et de l'histoire ; la relation avec la matière, les artefacts, dans les sphères du travail, de l'éducation ou du sport.
    Tout en analysant les tendances à la crise - écologique, démocratique, psychologique - des sociétés contemporaines, cette théorie de la résonance renouvelle de manière magistrale le cadre d'une théorie critique de la société.

    Traduction de Sarah Raquillet et Sacha Zilberfarb.

  • Le projet culturel de notre modernité semble parvenu à son point d'aboutissement : la science, la technique, l'économie, l'organisation sociale et politique ont rendu les êtres et les choses disponibles de manière permanente et illimitée.
    Mais alors que toutes les expériences et les richesses potentielles de l'existence gisent à notre portée, elles se dérobent soudain à nous. Le monde se referme mystérieusement ; il devient illisible et muet. Le désastre écologique montre que la conquête de notre environnement façonne un milieu hostile. Le surgissement de crises erratiques révèle l'inanité d'une volonté de contrôle débouchant sur un chaos généralisé. Et, à mesure que les promesses d'épanouissement se muent en injonctions de réussite et nos désirs en cycles infinis de frustrations, la maîtrise de nos propres vies nous échappe.
    S'il en est ainsi, suggère Hartmut Rosa, c'est que le fait de disposer à notre guise de la nature, des personnes et de la beauté qui nous entourent nous prive de toute résonance avec elles. Telle est la contradiction fondamentale dans laquelle nous nous débattons. Pour la résoudre, cet essai ne nous engage pas à nous réfugier dans une posture contemplative, mais à réinventer notre relation au monde.

  • Ce n'est que dans les années 1920 et 1930 que des militants de différents courants socialistes ont voulu publier en français certains textes de Rosa Luxemburg jugés importants dans le contexte des conflits qui traversaient les mouvements socialiste et communiste. Depuis 1946, les Cahiers Spartacus ont tenu à les conserver disponibles.
    Si ces textes conservent un intérêt, ce n'est pas seulement par la lumière qu'ils jettent sur ces conflits qui ont façonné en bonne partie le XXe siècle, ou à cause de la personnalité et du destin exceptionnels de leur auteur. C'est aussi par la réflexion qu'ils continuent à fournir sur la possibilité et les conditions du progrès social dans nos sociétés : pour Rosa Luxemburg, ce but final qu'elle visait, n'était rien d'autre « la transformation sociale de l'ordre existant ».
    Trois étapes de la réflexion et des combats de Rosa Luxemburg sont illustrées dans ce recueil.


  • les dessins d'hervé di rosa sont drôles et il aimerait qu'on les prenne au sérieux.
    certains d'entre eux sont sérieux mais il demande qu'on s'en amuse. hervé di rosa aime bien les paradoxes, les pieds de nez, les volte-face, les surprises. on le connaît comme peintre, sculpteur, agitateur ; maintenant il voudrait qu'on se penche sur ses dessins religieusement regroupés dans de grands cahiers en cuir rouge. un jour, un dessin ; un dessin par jour, mais ce n'est pas un journal : c'est une idée, une fleur, un bout de papier collé, une phrase, une image trouvée dans une bd populaire.
    ce ne sont pas des cahiers de voyageur, même si hervé di rosa voyage tout le temps, au mexique, en floride, en afrique, en asie, et même à sète, son village natal. ce ne sont pas non plus des cahiers intimes : ce sont des fourre-tout, et le meilleur dans un fourre-tout, c'est de goûter à tout et de se régaler.

  • Cet ouvrage propose une sélection de recettes traditionnelles de la cuisine juive marocaine.
    Rosa Amar vous livre ses secrets pour réaliser facilement les plats familiaux qu'elle a appris auprès de sa mère et de sa tante Zora. Simple à préparer, élaborée à partir d'ingrédients peu onéreux, la cuisine juive marocaine vous dépaysera par la beauté de ses couleurs, la diversité de ses saveurs et la variété de ses odeurs. La cuisine de Rosa ravira petits et grands, famille et amis autour de plats toujours conviviaux et festifs.
    Ce livre s'adresse à un large public, aussi bien à ceux qui veulent apprendre à cuisiner les plats de leur enfance qu'à ceux qui souhaitent s'initier à une cuisine dépaysante et conviviale.

  • Anglais On the table

    ,

    Ai Weiwei: On the Table surveys the full scope of Weiwei's career, from his early days in 1980s New York to his present-day status as the best-known and most influential Chinese artist in the world. Work by this media-savvy activist calling for greater freedom in China can now be found in leading contemporary art museums and collections worldwide; the image of his taunting, irreverent middle finger imposed atop touristy monuments and landscape photos has become ubiquitous, his sunflower seed installations iconic. This volume includes previously unseen new work, as well as a range of key pieces from the past 35 years, presented in a beautiful clothbound format.

  • Le deuxième ouvrage de la série dédiée aux installations de la nef du CAPC revient sur le projet de l'artiste Rosa Barba, l'installation vidéo intitulée De la source au poème. Projetée au sein de l'espace monumental de la nef, la vidéo est une invitation à réfléchir sur les lieux de conservation du patrimoine. Conçu comme un livre d'artiste, l'ouvrage offre une traversée riche et poétique de l'exposition et propose un entretien avec Rosa Barba.

    Le CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux développe une nouvelle série d'ouvrages particulièrement dédiée aux installations spécifiques de la nef du CAPC qui construisent depuis plus de 40 ans, à travers des projets magistraux et ambitieux, la notoriété du musée. Cette série veut rendre hommage et faire valoir une mémoire visuelle forte de ces réalisations à grande échelle. C'est pourquoi, par un choix exigeant, cette série confiée sur le plan graphique au Studio Manuel Raeder met l'accent sur l'image dans un format approprié selon une logique radicale. Le second ouvrage de cette série est consacré à l'exposition « De la source au poème » de l'artiste Rosa Barba dont le travail a été présenté au CAPC du 17 novembre 2016 au 26 mars 2017. Cet ouvrage entièrement conçu et pensé comme un livre d'artiste par Rosa Barba propose un regard syncrétique, une traversée riche et poétique de l'exposition de l'artiste. Une interview éclaire le lecteur sur les tenants et les aboutissants de cette magistrale installation réalisée dans la grande nef qui célèbre le patrimoine culturel de la civilisation occidentale.

    Publié suite à l'exposition éponyme au CAPC musée d'art contemporain de Bordeaux, du 17 novembre 2016 au 26 mars 2017.

  • White is an image

    Rosa Barba

    Monographie consacrée à l'oeuvre filmique de la jeune artiste sicilienne Rosa Barba qui fut exposée en 2010 au Centre d'art de Vassivière.

  • "Qu'est-ce que cela veut dire ? Qui sont ces personnages ?" Ces questions hantent les visiteurs des expositions et des musées. Aujourd'hui, avec le développement des cultures et la multiplication des références, le langage visuel des oeuvres d'art est souvent opaque et rebutant : il n'est pas rare de "comprendre" davantage une peinture abstraite qu'une prédelle de retable avec un jeune homme à demi-nu transpercé de flèches (Saint-Sébastien), une belle jeune fille tenant une roue à la main ou une autre présentant ses yeux sur un plateau (Sainte-Lucie).


    Ce livre reproduit l'image et définit les caractéristiques de plus de cent vingt saints, les plus fréquemment figurés dans l'art sacré, entre histoire et légende, tradition et dévotion. Une fiche pratique d'identification, illustrée d'oeuvres remarquables soigneusement choisies, présente chaque saint, sa vie et son martyre, indique, avec ses attributs (palme, grill, roue, etc...) les références visuelles utiles pour reconnaître sans hésitation personnages et épisodes de son histoire, et recense les caractéristiques du culte dont il est l'objet.

empty