Mathieu Avanzi

  • D'un bout à l'autre de la francophonie d'Europe (Belgique,  France et Suisse), les expressions utilisées  pour se saluer, se réjouir, râler ou parler  du temps qu'il fait ne sont pas toujours les mêmes.  La richesse du français de nos régions s'illustre
    par de nombreuses et étonnantes formules.
    Avec humour et sérieux, le linguiste Mathieu Avanzi  a enquêté auprès de milliers de francophones  en vue de cartographier les particularismes régionaux  dont fourmille la langue française.
    Laissez-vous surprendre par un ouvrage illustré  à la fois drôle et pertinent qui vous permettra  d'enrichir vos (!) français !

  • A priori, partout en France, mais aussi dans les régions francophones de Belgique et de Suisse, on parle une seule et même langue  : le français. Pourtant, quand on y regarde de plus près, on se rend compte que mots, prononciations et tournures peuvent énormément varier d'une région à l'autre  !
    Quoi de plus déroutant pour un Alsacien en vacances à Toulouse que de devoir demander une chocolatine à la boulangerie pour obtenir ce que lui appelle un petit pain et qu'ailleurs, on nomme le plus souvent pain au chocolat  ?
    Mathieu Avanzi a mené l'enquête afin de cartographier tous ces particularismes dans un Atlas du français de nos régions unique en son genre et riche de plus d'une centaine de cartes. Grâce à lui, des dizaines de mots typiquement régionaux tels que bouiner, drache, schlouk, schlaguée, escoube, ramassette ou signofile n'auront plus de secrets pour vous.

  • Dans cet ouvrage, l'auteur dresse un bilan des différentes hypothèses émanant des publications portant sur l'interface prosodie/syntaxe au cours de ces trente dernières années. Sur la base d'un échantillon de plus d'un millier de séquences extraites de larges corpus de français parlé authentique, il se propose ensuite de tester empiriquement la couverture des hypothèses en présence, afin de les valider ou de les reformuler, le cas échéant. Les données sont traitées semi-automatiquement avec des outils d'annotation prosodique développés à dessein, et l'analyse s'appuie sur les outils de la statistique en vue d'évaluer de façon détaillée le poids des indices syntaxiques et prosodiques influant sur le phrasé de configurations que l'on appelle dislocations, incises et asyndètes en français.

empty