Diane Dufour

  • Vous avez un peu abusé sur le chocolat et le foie gras ?
    Bon, pas de panique, on va vous aider.
    Vous vous êtes resservi trois fois au dîner d'hier soir et vous vous sentez un peu ballonné ? Ce n'est pas la fin du monde et on ne va pas vous jeter la pierre, mais il serait peut-être bien de faire quelque chose ! Un petite détox et ça repart ! Avec un peu de bon sens vous pourrez continuer à vous plaisir.
     
    Suivez le guide, page à page, pour apprendre à rééquilibrer un peu votre alimentation :des conseils pour bien choisir vos aliments (non la glace au chocolat n'est pas un aliment détox)des recettes pour vous préparer des menus équilibrés et adaptés (et oublier les dîners raclette/fondue/plateau de fromages)des explications pour bien comprendre quelle détox adopter (pas toutes en même temps c'est mieux)des espaces de notes personnalisables (pour vous approprier votre carnet !)

  • "La France est historiquement le pays au monde qui comporte le plus de champs de courses. Depuis 1776, plus de 250 hippodromes y ont été érigés. Notre pays est également doté de 11 778 bars PMU dans lesquels il est possible de parier simultanément et quotidiennement sur les courses de trot, de galop, de steeple-chase... Depuis l'apparition des paris en ligne, vous pouvez parier depuis chez vous avec votre ordinateur personnel ou votre téléphone portable.
    Ma proposition, archéologico-expérimentale, consiste à battre et redistribuer les cartes, démonter et remonter les compartiments établis pour tenter d'entrevoir le travail du temps à l'oeuvre dans le monde visible du pari hippique.
    Les systèmes dans lesquels j'organiserai la matière première (portraits, paysages, objets) utiliseront des méthodes comparables à une archéologie classique, tout en s'affranchissant de toute finalité rationnelle et scientifique, de toute volonté de rendre intelligibles les phénomènes ou les mécanismes récurrents. Il s'agira avant tout de créer un lien entre l'anecdotique et l'universel, le petit et le tout, l'intuition esthétique et le savoir scientifique. En les confrontant, je tenterai de faire naître les conditions d'existence d'une forme d'archéologie expérimentale du turfisme." Olivier Cablat

empty