L'Amour de Pierre Neuhart

À propos

Pierre Neuhart est un homme d'âge mûr promis à une fin de carrière aussi brillante que paisible. Parmi la bohème parisienne des années 1920, il rencontre Eliane, une jeune fille de dix-sept ans frivole et versatile. L'amour absolu qu'il éprouve bientôt pour cette libertine va bouleverser son existence. Dans ce récit sobre et tragique, le drame de l'illusion amoureuse et de l'incompréhension fondamentale entre les êtres est traité avec un sens stupéfiant de l'observation. Doué d'un art consommé de la suggestion et d'un sens stupéfiant de l'observation, Emmanuel Bove dissèque les étapes cruelles d'une relation passionnée.
Emmanuel Bove est sans nul doute le plus méconnu des grands auteurs français. Mes amis (1924), son premier roman, est une révélation dans le monde des lettres françaises. Après une vingtaine d'ouvrages, il décide ne publier aucun livre durant la Seconde guerre mondiale. De l'avis de nombreux lecteurs, il y a un avant et un après la lecture des romans de Bove.
« Bove a comme personne le sens du détail touchant. » - Samuel Beckett
« Bove, c'est l'art du subjectif, de la pensée souterraine, qui fait que toute relation est foncièrement caractérisée par le malentendu. » - France culture
« Emmanuel Bove est l'un des grands écrivains du siècle. » - L'Express

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9791027805068

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    250 Pages

  • Copy

    Authorized without restriction

  • Print

    Authorized without restriction

  • Share

    Authorized without restriction

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    immatériel.fr

  • Support principal

    ebook (ePub)

Emmanuel Bove

Emmanuel Bove (1898-1945) a été révélé par Colette qui édita son premier roman, Mes amis. Auteur prolixe dans les années vingt et trente, il connut un sort enviable en rencontrant à la fois le succès public, l'admiration de ses pairs et celle de la critique. Après guerre, son œuvre tomba curieusement dans l'oubli avant de susciter un nouvel engouement en France ainsi qu'à l'étranger, et particulièrement en Allemagne, grâce à Peter Handke et Wim Wenders. Le Castor Astral a publié plusieurs de ses livres, ainsi que sa biographie, Emmanuel Bove, la vie comme une ombre, signée Raymond Cousse et Jean-Luc Bitton.

empty