À propos

Encore très jeune, Gilles Heuré s'était étonné de lire dans le premier Manifeste du surréalisme d'André Breton que paul Valéry aurait confié à celui-ci qu'il devenait impossible de commencer un roman par : « La marquise sortit à cinq heures... ». Cette phrase, devenue LA référence à Valéry qui (paraît-il) la citait comme topique du roman balzacien qu'il jugeait dépassé, a inspiré ce premier roman. L'auteur, intrigué par ces cinq heures du soir, en a découvert à tous les coins de page (Stendhal, Zola, Hugo...). Au fil des lectures et convaincu que cette heure n'était pas insignifiante, un projet s'est dessiné : un ouvrage qui tenterait d'élucider son importance - le temps de la mélancolie, du doute, de la volupté, de l'errance, de la création, du basculement - dans la littérature puis dans tous les arts. Paul Béhaine, obligé de quitter la Bibliothèque Nationale, rue de Richelieu qui ferme ses portes à cinq heures du soir, décide de marcher plutôt que de prendre l'autobus comme il en a l'habitude. Sur le Pont des Arts, il est abordé par un drôle d'individu qui prétend être Paul Valéry (mort depuis 1945 !), ce Monsieur V défend alors la fameuse phrase « La Marquise sortit à cinq heures ». Il prétend ne l'avoir jamais écrite ni même dite. André Breton, qu'il aurait fréquenté, l'en aurait affublé comme un vêtement mal taillé. Monsieur V, personnage énigmatique aux réactions imprévisibles, va s'acharner à démontrer l'importance de cette heure dans les arts. Nous voilà invités à déambuler dans les cinq heures du soir et leur monde parallèle : un musée souterrain, une confrérie des cinq-heuristes et rêves qui emportent le lecteur au coeur de la Première guerre mondiale ou de l'insurrection de Budapest. Les cinq heures du soir vont déferler et hanter à son tour Paul Béhaine. Et quand Monsieur V disparaîtra sans prévenir, notre héros partira à sa recherche pour lever le voile sur sa véritable identité. Mais qui est-il ? D'où vient-il ? Pourquoi cette obsession ? Réflexion sur l'érudition et les multiples formes de l'écriture, L'Homme de cinq heures nous entraîne dans une promenade littéraire au suspense inattendu. Le lecteur deviendra-t-il à son tour obsédé par ces cinq heures du soir fatidiques ?

Customer reviews

General opinion

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782878587357

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    288 Pages

  • Poids

    286 Ko

Découvrez un extrait PDF
empty