L'inconstance de l'âme sauvage (traduction conjointe Aurore Becquelin et Véronique Boyer)

Traduction AURORE BECQUELIN  - Langue d'origine : PORTUGAIS (BRESIL)

À propos

Les premiers missionnaires débarqués au Brésil sont confrontés à un curieux paradoxe  : alors que les Tupimamba acceptent volontiers la doctrine chrétienne et se convertissent, ils ne renoncent pas pour autant à leurs coutumes féroces, au cycle infernal des guerres intertribales, au cannibalisme et à la polygamie. Cette apparente inconstance, cette oscillation entre respect de la nouvelle religion et oubli de sa doctrine, entraîne finalement les Européens à déclarer que les Tupinamba sont fondamentalement sans religion, incapables de croire sérieusement en une quelconque doctrine. Dans cet essai, le célèbre anthropologue brésilien Eduardo Viveiros de Castro, figure tutélaire des études actuelles en ethnologie amazonienne, revisite les sources du XVIe siècle pour restituer les enjeux de cette «  inconstance de l'âme sauvage  », en laquelle se disputeraient deux manières fondamentalement différentes de penser le monde et la société. Il nous invite à remettre en cause, dans une perspective à la fois historique et anthropologique, le rapport entre culture et religion.

Categories : Religion & Esotérisme > Religion généralités > Histoire des religions

  • Authors

    Eduardo Viveiros De Castro

  • Traducteur

    AURORE BECQUELIN

  • Publisher

    Labor et Fides

  • Publication date

    02/01/2020

  • Collection

    Histoire des religions

  • EAN

    9782830951615

  • Disponibilité

    Disponible

  • Distributeur

    ePagine

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Eduardo Viveiros De Castro

Eduardo Viveiros de Castro est professeur d'anthropologie au Museu Nacional de Rio de Janeiro, après avoir enseigné à Cambridge, Chicago et Paris. Il est notamment l'auteur de From the Enemy's Point of View: Humanity and Divinity in an Amazonian Society (Chicago, 1992) et A Inconstância da Alma Selvagem (São Paulo, 2002). Son travail sur le multinaturalisme ou perspectivisme amérindien et l'ontologie de la prédation en ont fait un maître de l'anthropologie contemporaine.

empty