Orders on the website are suspended until: 08/09/2024

About

On se représente souvent l'Iran comme un empire des Mille et une nuits qu'une révolution aurait fait sombrer dans le Moyen Âge. Cet ouvrage en donne une image moins simpliste, celle d'un pays qui a réussi à se libérer de la tutelle de l'Occident alors que ses richesses en pétrole en avaient fait l'objet de toutes les convoitises. Celle d'un pays à la civilisation plusieurs fois millénaire, mais à l'identité complexe puisque les non-Persans y forment près de la moitié de la population. Un pays, enfin, dont l'histoire, depuis la Seconde Guerre mondiale, n'a cessé d'avoir des répercussions bien au-delà de ses frontières, et qui est parvenu à s'imposer comme puissance régionale.
Tout au long du XXe siècle et jusqu'à nos jours, l'Iran a surmonté tant bien que mal de nombreuses crises qui, paradoxalement, lui ont permis de se construire une nouvelle identité. Les aspirations démocratiques sous les Qâjar, l'autoritarisme réformateur de Rezâ Shâh, le nationalisme intransigeant de Mosaddeq, les ambitions modernisatrices de Mohammad-Rezâ Shâh, l'obsession de revanche et les conceptions populistes de Khomeyni et de ses émules ont amené le pays à de douloureuses transitions dont certaines ont constitué de véritables révolutions : mouvement constitutionnaliste, nationalisation des pétroles, réforme agraire, urbanisation, soulèvement islamique.
Loin d'être une survivance du passé, l'Iran apparaît aujourd'hui comme un laboratoire des évolutions du tiers-monde. Alors qu'il doit faire face à de nouvelles menaces à ses frontières, il affiche plus que jamais sa volonté de faire entendre sa voix sur la scène internationale, non sans mêler provocations inutiles et revendications légitimes.


Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde


  • Authors

    Jean-pierre Digard, Bernard Hourcade, Yann Richard

  • Publisher

    Fayard

  • Distributeur

    ePagine

  • Publication date

    25/04/2007

  • Collection

    Documents

  • EAN

    9782213639611

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    508 Pages

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

  • Version ePub

Navigation

Table des matières adaptable Un sommaire est présent dans le contenu du livre, ce qui permet de l'utiliser avec un affichage adapté.
Navigation logique La voix de synthèse lira les éléments dans un ordre logique déterminé par l'éditeur ou l'auteur.
Navigation logique entre les chapitres La structure du livre sera correctement interprétée par les dispositifs de lecture.

Jean-Pierre Digard

Directeur de recherche émérite au CNRS, Jean-Pierre Digard a développé deux spécialités : l'ethnologie de l'Iran et l'anthropologie de la domestication animale. Il a été coresponsable de l'équipe Ecologie et anthropologie des sociétés pastorales de la Maison des sciences de l'homme (1976-1987), directeur de l'unité propre de recherche Sciences sociales du monde iranien contemporain du CNRS (1981-1993) et président de la section d'anthropologie du Comité national de la recherche scientifique (1995-2000). Il a enseigné à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, à la Sorbonne nouvelle et à l'université de Provence à Aix. Une première version de L'Homme et les animaux domestiques a reçu en 1990 le prix Jacques Lacroix décerné par l'Académie française.

Bernard Hourcade

Bernard Hourcade, ancien directeur de l'Institut Français de recherche en Iran et de l'équipe de recherche Monde iranien, est directeur de recherche au CNRS. Ses travaux, souvent réalisés en collaboration avec des universitaires iraniens, portent sur la géographie sociale, culturelle et politique de l'Iran et de Téhéran.

Yann Richard

Yann Richard est professeur de géographie à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il est membre de l'UMR Prodig (CNRS). Ses travaux de recherche portent principalement sur les processus d'intégration régionale dans le monde, sur la géopolitique de l'espace européen et sur les dynamiques spatiales de l'Europe orientale aux confins de l'Union européenne et de l'ancienne Union soviétique.

empty